Acheter une voiture à l'aide d'un prêt à tempérament: 4 pièges à éviter

0
Réagir
Acheter une voiture à l'aide d'un prêt à tempérament: 4 pièges à éviter

En général, l'achat d'une voiture coûte beaucoup d'argent. Si vous avez un emploi stable, vous pourrez heureusement obtenir (une partie de) l'argent en contractant un prêt voiture auprès d'une banque. Mais faites attention: ne vous laissez pas piéger par ces 4 préjugés concernant les prêts (voiture).

1.  ‘Tous les prêts reviennent au même’

En comparant les prêts, ne regardez pas uniquement les taux. Il y a, par exemple, une différence entre les prêts pour les voitures d'occasion et ceux pour les voitures neuves, pour lesquels vous payez un prix d'achat plus élevé, mais un taux annuel effectif global (TAEG) inférieur.

Certaines banques vous prêtent même 110% du montant d'achat, de sorte que vous ayez en une fois également l'argent pour payer les premiers frais de mise en circulation (TMC) ou la première prime de votre assurance.

En ce qui concerne les crédits ballon finalement, vous emprunterez à un taux relativement élevé et vous rembourserez une somme mensuelle peu élevée. Au bout de 4 ans maximum, vous paierez le montant restant dû en une seule fois.

Voilà pourquoi, vous devez à chaque fois faire établir un plan de remboursement complet et comparer les prêts voiture entre eux surtout.

2. ‘J'emprunte auprès de ma banque habituelle; c'est plus facile’

Il est attrayant de contracter un prêt voiture auprès de la banque où vous êtes client. Pourtant, les formules d'autres banques peuvent souvent être plus intéressantes. Voilà pourquoi, vous devez comparer ici les prêts voiture de plusieurs institutions financières: introduisez l'âge de la voiture concernée, choisissez ensuite quel montant vous voulez emprunter et la durée sur laquelle vous rembourserez cette somme.

Evitez de comparer des pommes et des poires: comparez des prêts pour le même type de voiture, pour le même délai de remboursement...

3. ‘Le meilleur prêt est celui avec le taux le plus bas’

Parfois, vous pouvez contracter un prêt pour une voiture non seulement auprès d'une banque, mais également auprès du concessionnaire automobile lui-même. Si vous achetez, par exemple, une Opel, vous pourrez la faire financer par son fournisseur de crédit Opel Financial Services. Et bien que certains constructeurs automobiles accordent des prêts à 0%, le fait de ne pas devoir payer d'intérêts n'est pas toujours la formule la plus avantageuse:

- il se peut que vous perdiez des éventuelles options (comme un GPS) en échange de ce taux zéro;
- parfois, le constructeur détermine lui-même le délai de remboursement;
- actuellement, les taux d'intérêt pour les financements auto sont très bas.

En outre, vous pouvez vérifier auprès de plusieurs banques si leur prêt voiture est adapté à votre situation, en leur demandant une offre gratuite. En effet, auprès des constructeurs automobiles, vous n'avez pas d'alternative: si vous achetez une Mercedes, le fournisseur de crédit de BMW ne va pas vous prêter d'argent à cet effet.

4. ‘Le remboursement est mon unique dépense’

Tenez compte du fait que l'achat d'une voiture implique souvent des assurances supplémentaires. Il se peut, par exemple, que certains fournisseurs de crédit vous demandent de contracter auprès d'eux une assurance solde restant dû ou une assurance omnium. Bien entendu, vous ne pouvez pas immédiatement prendre la route après avoir acheté votre voiture: vous êtes obligé(e) de contracter une assurance auto.

Afin de calculer votre financement auto, vous devez tenir compte de tous ces montants.

Quel prêt voiture convient au mieux à votre situation?

Comparez et choisissez parmi les prêts de vingt institutions financières.

Trouvez-vous cet article intéressant? Attribuez-lui un score
(8 votes, moyenne 3.13 sur 5)


Catégorie : Actualités générales nouvelles emprunts