Combien d'argent devriez-vous mettre de côté pour assurer vos vieux jours

0
Réagir
'Combien d'argent devriez-vous mettre de côté pour assurer vos vieux jours

Même si votre retraite vous semble encore bien loin, ce ne serait pas une mauvaise idée de commencer à réfléchir au sujet de votre pension. Il est fort probable que votre pension soit nettement inférieure à votre salaire actuel. Vous avez donc intérêt à commencer à épargner dès que possible. Mais combien d'argent devriez-vous mettre de côté pour assurer vos vieux jours?

L'écart de pension

L'écart de pension est la différence entre votre salaire et votre pension. Si vous savez à quelle pension vous pouvez vous attendre, vous pouvez calculer de quel capital vous aurez besoin afin de combler cet écart. Nous vous donnons un exemple. Un homme de 35 ans gagne 3.000 euros bruts et sa femme de 30 ans gagne 2.500 euros bruts. Ensemble, ils gagnent donc 5.500 euros bruts, ce qui équivaut à un revenu net mensuel de 3.523 euros.

Sur base de ces données, ils peuvent s'attendre à une pension légale de 2.810 euros nets à condition qu'ils prennent tous les deux leur retraite à 67 ans, au bout d'une carrière de 45 ans. Autrement dit: à partir de leur retraite, ils disposeront de 713 euros en moins tous les mois. Une assurance groupe via leur employeur pourrait leur aider à réduire cet écart de pension.

En outre, lorsque ce couple aura atteint l'âge de la retraite, plusieurs dépenses ne seront plus d'application. Ils auront remboursé leur crédit hypothécaire et leurs enfants n'habiteront plus chez eux. Toutefois, ils auront peut-être d'autres frais. Ils auront plus de temps pour voyager et ils auront peut-être des frais médicaux. Et ce couple devra également tenir compte du fait qu'il passera peut-être la fin de ses jours dans une maison de repos (assez chère). Quoi qu'il en soit, ce couple a donc intérêt à se constituer une réserve d'épargne considérable.

Combien d'argent mettez-vous de côté?

Estimer en tant que trentagénaire combien d'argent vous devrez épargner afin de combler l'écart de pension, nécessite beaucoup de réflexion. Bien entendu, cela dépendra en grande partie de votre niveau de vie. Afin de vous faire une idée, vous pouvez prendre vos revenus mensuels moyens et en déduire toutes vos dépenses. Le montant que vous obtenez ainsi, correspond à votre capacité d'épargne. Une enquête de Beobank nous apprend qu'il s'agit pour les Belges de 346 euros par mois en moyenne.

Dans notre exemple, nous supposons que ce ménage épargne 500 euros par mois, ce qui équivaut à 6.000 euros par an. Il y a de fortes chances que ce montant soit réduit de temps en temps suite à des dépenses inattendues ou à un voyage, par exemple. Voilà pourquoi nous supposons que jusqu'à sa retraite, ce couple épargne 3.500 euros sur base annuelle. Si ce couple peut faire ceci durant trente ans, il aura épargné 105.000 euros lorsqu'il prendra sa retraite. En principe, ce montant leur permettra de compenser l'écart de pension de 713 euros durant 12 ans environ, du moins si l'inflation ne vient pas tout perturber …

Compenser l'inflation via l'épargne-pension

L'inflation a plus d'impact que vous ne le croyiez à première vue. Depuis le milieu des années 80, elle fluctue autour de 2% sur base annuelle. Nous ne devons pas nous attendre à ce que cette situation change rapidement. Lorsque notre couple prendra sa retraite, il devra donc ajouter tous les ans 2% à cette différence mensuelle de 713 euros afin de maintenir son pouvoir d'achat. En outre, durant la période d'épargne, le capital perdra 2% de sa valeur tous les ans. En élaborant une bonne stratégie d'épargne, vous éviterez que votre réserve d'épargne ne souffre trop sous l'inflation.

Vous pouvez mettre tout votre argent sur un compte d'épargne classique jusqu'à votre retraite. Bien que les rendements soient différents, aucun livret d'épargne ne garantit un rendement de plus de 0,9% actuellement, ce qui ne suffit donc pas pour résister à l'inflation.

Il est plus intéressant d'investir dans un plan d'épargne-pension l'argent dont vous n'aurez pas besoin durant un certain temps. Pour vous, Guide-epargne.be compare les rendements des diverses assurances épargne-pension. En tout cas, un taux fixe d'au moins 2% est faisable. Ainsi, durant la période d'épargne, notre couple pourra neutraliser l'impact de l'inflation. En outre, l'épargne-pension est fiscalement intéressante. Vous récupérerez 30% sous forme d'une réduction d'impôt. Cette année-ci, le montant maximal pour l'épargne-pension s'élève à 940 euros par personne.

 

Lisez également:

- Sept Belges sur dix n'ont pas envie d'investir
- A partir de quel moment avez-vous intérêt à épargner pour votre pension?

Trouvez-vous cet article intéressant? Attribuez-lui un score
(7 votes, moyenne 3.86 sur 5)


Catégorie : Actualités générales nouvelles épargne