C'est le moment d'acheter une maison!

0
Réagir
C'est le moment d'acheter une maison!

L'achat d'une maison ne peut résulter d'une décision précipitée. Mais dès que vous aurez épargné un montant de départ et serez capable de rembourser un crédit logement, vous n'aurez plus de raisons d'attendre trop longtemps.

Taux à la hausse

Ne reportez pas l'achat de votre maison en espérant que les taux hypothécaires  resteront encore longtemps bas ou qu'ils baisseront. Depuis un certain temps, ils sont à nouveau à la hausse et normalement, ils continueront à augmenter.

Cela s'explique par le fait que les taux à long terme ont également le vent en poupe. Vous n'avez qu'à regarder les taux décennaux allemand et belge, deux indicateurs considérables pour les taux hypothécaires dans notre pays. Ils s'élèvent respectivement à 0,3% et 0,6%. En tout cas, BNP Paribas Fortis s'attend à ce que ces deux taux s'élèvent respectivement à 1% et 1,3% d'ici la fin de l'année. Et d'ici la fin de l'année prochaine, le taux décennal allemand s'élèverait déjà à 1,6%; le taux belge à 2%.

Cela signifie que les taux des crédits logement - qui dépendent considérablement des taux à long terme - augmenteront également. "Il y a deux raisons pour expliquer cette hausse: l'amélioration de l'économie américaine et la prévision selon laquelle la Banque Centrale Européenne mettrait fin l'année prochaine à son programme étendu de rachat d'obligations", selon Koen De Leus, économe en chef auprès de BNP Paribas Fortis.

Les banques deviennent plus sévères

Encore une bonne raison de ne pas reporter l'achat d'un bien immobilier: la Banque Nationale oblige les banques à imposer des exigences plus sévères aux crédits dépassant 80% de la valeur de l'immeuble. Autrement dit: vous paierez plus d'intérêts si vous ne disposez pas de 20% de fonds propres. A présent, ces crédits sont déjà plus chers et suite à la nouvelle proposition de la Banque Nationale, ils deviendront encore un peu plus chers.

On s'attend à ce qu'à l'avenir, la Banque Nationale impose encore plus souvent de telles exigences aux banques. "Cette institution n'a plus rien à dire en ce qui concerne les taux à court terme. Elle ne pourra donc plus adapter les taux lorsque le marché immobilier présentera des signes de surchauffe. Toutefois, elle disposera encore de ce que l'on appelle des 'instruments prudentiels' tels que l'imposition d'exigences plus sévères lors de l'attribution d'un crédit. Il est fort probable qu'à l'avenir, de tels instruments seront utilisés encore plus souvent", selon De Leus.

A la recherche d'un prêt hypothécaire avantageux?

A la recherche d'un prêt hypothécaire avantageux? Dans ce cas, vous pouvez utiliser ce module de comparaison pratique. Ici , vous trouverez une assurance solde restant dû qui y est liée.

Trouvez-vous cet article intéressant? Attribuez-lui un score
(10 votes, moyenne 4 sur 5)


Catégorie : Actualités générales nouvelles emprunts