Quatre manières d'éviter des problèmes avec votre crédit

0
Réagir
Quatre manières d'éviter des problèmes avec votre crédit

Prêt(e) à réaliser votre rêve immobilier et à construire ou acheter une maison? Dans ce cas, vous éprouvez probablement des difficultés à choisir entre les différents crédits hypothécaires. Et ceci implique bien plus que trouver le taux le plus bas.

Le crédit le plus avantageux

Bien entendu, il est très important de trouver le crédit le plus avantageux. Vous pourrez investir dans votre logement chaque euro que vous ne devrez pas consacrer au remboursement de votre crédit ou vous pourrez l'utiliserà  d'autres fins. Cela explique également le succès des sites de comparaison tels que Guide-epargne.be, qui vous montre la voie à suivre pour trouver les crédits les plus avantageux.

Tenez également compte des modalités

Toutefois, ceux qui vont entamer un projet immobilier, doivent également voir les choses plus en profondeur. Ainsi, la flexibilité en matière de crédits logement peut être importante.

C'est surtout le cas pour ceux qui vont construire. N'oubliez pas de demander à votre banquier de combien de temps vous disposerez pour retirer le montant de votre crédit. Auprès de Belfius par exemple, il s'agit d'un an, bien qu'une extension jusqu'à  deux ans soit possible. Durant la phase de retrait, vous ne devrez pas rembourser de capital. Vous paierez uniquement les intérêts sur le montant déjà  retiré. En ce qui concerne les montants qui ne seront pas encore retirés, la banque ne vous comptera pas de frais durant les trois premiers mois. Ce sera le cas à  partir du quatrième mois, à  savoir le taux mensuel s'élevant à  0,10 % du montant qui ne sera pas encore retiré. Auprès d'ING, vous disposerez de 18 mois pour retirer et utiliser l'argent. Si le montant emprunté n'a pas entièrement été retiré après ce délai, ce dernier sera automatiquement prolongé de 6 mois. Ici, à partir du septième mois, vous paierez une commission d'engagement sur les montants non retirés. Dès que vous aurez retiré le montant entier du crédit, les paiements entiers du capital et des intérèts seront entamés.

Attention aux doubles frais!

Au début, la flexibilité peut également être utile si vous avez, durant une certaine période, des doubles frais lors de la transition de votre ancien à  votre nouveau logement. En tout cas, le crédit logement souple de BNP Paribas Fortis vous accorde un délai de 36 mois pour commencer à  rembourser le capital emprunté. Durant cette première période, vous paierez uniquement les intérêts. Ceci est donc utile par exemple lorsque vous devez temporairement consacrer votre budget familial aussi bien à  votre loyer qu'à  votre crédit.

Faire face aux revers provisoires

Toutefois, il existe également des formules avec une flexibilité dite 'harmonica'. Ainsi, KBC propose trois options gratuites aux emprunteurs qui contractent un credit à taux variable. Lors de chaque révision des taux, ils pourront prolonger ou raccourcir la durée de leur crédit ou opter pour une autre formule de remboursement. Ceci peut s'avérer utile pour éviter des problèmes suite à  la révision.

BNP Paribas Fortis, quant à elle, vous offre la possibilité de suspendre le remboursement durant deux fois six mois, entre autres en cas de perte d'emploi temporaire, de séparation de fait, de maladie ou d'invalidité, suite à  quoi la durée du crédit sera prolongée sans que les charges mensuelles n'augmentent.

Créez plus d'espace vous-même

Les emprunteurs peuvent également opter d'emblée pour un délai de remboursement plus long. Souvent, ceci est déconseillé pour éviter des intérêts globaux trop élevés, mais c'est le résultat final qui compte.

Actuellement, auprès de Crelan, vous pouvez ainsi contracter un crédit de 100.000 euros sur 15 ans au taux de 2,78%. Selon la simulation sur le site Internet de la banque, ceci reviendrait à  un remboursement mensuel de 678,41 euros et au paiement total sur la durée entière de 122.114,21 euros. Si vous optez pour un remboursement sur 20 ans, le taux d'intérêt s'élève à  3,08%, ce qui correspond à  un remboursement mensuel de 556,46 euros et au montant total de 133.550,80 euros. Autrement dit: en optant pour une durée prolongée de cinq ans, vous paierez 121,95 euros en moins par mois, mais lors du décompte final, vous aurez payé 11.436,59 euros en plus.

Mais ce n'est pas tout. Vous pouvez également bénéficier cinq ans de plus des avantages fiscaux liés au bonus logement. Sur base annuelle, ils s'élèvent au moins à  1.520 euros x 40% (soit 608 euros) plus les centimes additionnels communaux. Sur la période entière, cela vous rapporte 3.040 euros en plus, ce qui réduit la différence à  8.396,59 euros.

En outre, vous pourrez épargner plus durant les quinze premières années. Par conséquent, ceci dépendra du rendement de vos investissements. Et ceux-ci pourraient être suffisants afin de combler l'écart et même afin de faire des bénéfices. En tout cas, il vaut la peine de faire (effectuer) la simulation.

A la recherche d'un crédit avantageux et d'une assurance solde restant dû avantageuse?

Etes-vous à  la recherche d'un crédit hypothécaire avantageux et d'une assurance solde restant dû avantageuse? Dans ce cas, vous pouvez utiliser nos outils de comparaison pratiques pour les crédits et comparer des offres pour votre assurance solde restant dû.

Trouvez-vous cet article intéressant? Attribuez-lui un score
(3 votes, moyenne 4.67 sur 5)


Catégorie : Actualités générales nouvelles emprunts