Quelques tuyaux pour que le remboursement de votre crédit logement reste supportable

0
Réagir
Quelques tuyaux pour que le remboursement de votre crédit logement reste supportable

Comment pouvez-vous éviter que le remboursement de votre crédit logement ne devienne un cauchemar? Essayez de trouver l'équilibre entre emprunter suffisamment et éviter des problèmes au niveau des remboursements.

Calculez combien vous pouvez rembourser

Le ‘principe sacré’ selon lequel le remboursement mensuel d'un crédit logement ne peut s'élever à plus de 1/3 du revenu, n'est plus vraiment d'application. Parmi la plus jeune génération (20-35 ans) d'emprunteurs, déjà 43% des propriétaires dépensent plus que cela. Il y a vingt ans, il ne s'agissait que de 19%, d'après une enquête effectuée à la demande d'AXA par InSites auprès d'environ 800 propriétaires.

Il est plus important de regarder quelle partie de leurs revenus les ménages conserveront après déduction de leur remboursement mensuel. Selon AXA, les couples ont intérêt à conserver 1.200 euros afin d'assurer leur subsistance. Pour les célibataires, il s'agit de 1.000 euros.

Une alternative consiste à regarder combien vous épargnez par mois actuellement. Ajoutez-y l'éventuel loyer que vous payez pour votre logement actuel et vous obtiendrez le montant maximal que vous pourrez rembourser. Si vous épargnez actuellement 100 euros par mois et que votre loyer s'élève à 700 euros, vous avez déjà prouvé que vous serez capable de rembourser 800 euros tous les mois. Cela correspond à un crédit de 150.000 euros avec un taux d'intérêt de 2,60% sur vingt ans.

Prévoyez une réserve

Bien entendu, il est important de pouvoir rembourser un crédit sans problèmes. Toutefois, vous devez également veiller à ce que vous n'empruntiez pas trop peu. Surtout au début, vous devez toujours prévoir une réserve pour pouvoir faire face à des dépenses inattendues.

En outre, la banque vous demandera de financer votre logement en partie sur fonds propres. Ainsi, la Banque Nationale a demandé aux institutions commerciales de limiter leurs crédits logement à 80% de la valeur du bien immobilier. Au cas où les emprunteurs ne pourraient pas respecter leurs obligations, il sera fort probable que la vente forcée du bien rapporte suffisamment pour que la banque puisse récupérer le solde restant.

A la recherche d'un crédit logement avantageux et d'une assurance solde restant dû? Dans ce cas, vous les trouverez respectivement ici et ici .

Trouvez-vous cet article intéressant? Attribuez-lui un score
(5 votes, moyenne 4.4 sur 5)


Catégorie : Actualités générales nouvelles emprunts