Les actions sont-elles intéressantes actuellement?

0
Réagir
Les actions sont-elles intéressantes actuellement

Ceux qui recherchent un rendement plus élevé pour leurs épargnes, pourraient se recentrer sur la bourse. Mais quels investissements sont intéressants actuellement?

Actions

De nombreux épargnants en ont marre des taux d'épargne bas et recherchent des alternatives boursières. Sur les comptes d'épargne, le rendement maximal s'élève à 1,2%. A la bourse, les rendements potentiels sont plus élevés, tout comme les risques d'ailleurs. Voilà exactement pourquoi ce n'est pas une bonne idée de retirer tout l'argent qui se trouve sur votre compte d'épargne. Ne fût-ce que pour pouvoir faire face à des frais inattendus, vous avez intérêt à disposer sur votre compte d'épargne d'un montant correspondant au moins à six mois de salaire. “Vous pouvez envisager un investissement adéquat pour l'argent dont vous n'aurez pas besoin durant les 3-5 années à venir. Sinon, votre pouvoir d'achat risquera d'être réduit considérablement durant les années à venir,” selon Koen De Leus, économiste en chef auprès de BNP Paribas Fortis.

Les cours boursiers n'évoluent pas de manière linéaire. Des corrections considérables sont typiques pour la bourse. Ceux qui y accèdent au mauvais moment, risqueront d'avoir besoin de beaucoup de temps pour compenser leurs pertes. “Entretemps, les actions sont devenues relativement chères. En outre, aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis, les taux vont augmenter, ce qui sera néfaste pour les marchés des actions. Par ailleurs, aux Etats-Unis, la croissance économique est incertaine et on attend encore toujours une réduction d'impôt pour les entreprises. Tous ces éléments rendent les gens nerveux. Cela pourrait mener à une correction fort considérable”, selon De Leus. “Voilà pourquoi il vaut mieux attendre la prochaine grande correction avant d'investir. Et à ceux qui disposent d'une grande somme d'argent et ne peuvent plus attendre, je conseillerais d'investir très progressivement et de ne surtout pas tout investir dans des actions en une seule fois.”

Lisez également: Les investissements, que rapportent-ils encore?

Obligations

Traditionnellement, de nombreux épargnants envisagent aussi les obligations lorsqu'ils recherchent des investissements plus élevés et pourtant relativement sûrs. Mais suite aux taux bas, celles-ci ne sont pas intéressantes non plus, sauf pour ceux qui investissent dans des obligations à risque provenant d'entreprises mal embarquées. “Je ne considérerais plus les obligations comme des investissements sûrs. Qui plus est: si une bulle spéculative est train de se former quelque part, c'est bel et bien sur le marché des obligations selon De Leus.

Durant les dernières années, beaucoup d'argent a été transféré vers le marché des obligations. Toutefois, ce marché sera confronté à un problème gigantesque lorsque les taux augmenteront à nouveau. A ce moment-là, les cours des obligations s'effondreront et les investisseurs en obligations ne parviendront plus à revendre avant l'échéance leurs obligations en faisant des bénéfices. “Cela ne posera pas vraiment de problèmes si vous vous contentez du coupon annuel jusqu'à l'échéance. Toutefois, de nombreux investisseurs en obligations espèrent tout de même les revendre en faisant des bénéfices. Voilà pourquoi je vous conseille d'être prudent(e)s avec les fonds d'obligations, qui devront faire face à des retours négatifs vu les entrées et sorties permanentes d'obligations dans un environnement dans lequel les taux augmenteront,” selon De Leus.

TUYAU: Combien d'argent devriez-vous mettre de côté pour assurer vos vieux jours?

Investir à l'aide d'un produit d'épargne

Les assurances épargne (de la branche 21) peuvent constituer un compromis pour les épargnants qui souhaitent obtenir le rendement des actions et obligations, mais préfèrent éviter les risques qui y sont liés. Une assurance épargne offre un taux garanti. Actuellement, il varie de 0% à 1,25%, selon l'aperçu sur Guide-epargne.be. Une participation aux bénéfices pourra y être ajoutée en fonction des résultats d'un portefeuille d'investissement sous-jacent. Mais ne vous attendez pas à ce qu'elle soit fort élevée. Les compagnies d'assurance investissent surtout dans des obligations d'Etat, ce qui ne mènera pas à des super rendements vu les circonstances actuelles. Ainsi, les assurances épargne ont obtenu un rendement net jusqu'à 2,4% l'année dernière. En guise de comparaison: ceux qui avaient investi, début 2016, dans le Bel20, l'indice boursier belge, avaient subi une perte de 2,5% à la fin de cette même année. Par contre, depuis le début de 2017, le rendement de cet indice-étoile bruxellois a augmenté de 10%.

 


Lisez également:

- Quelle est la meilleure formule d'épargne-pension pour vous?
- Sept Belges sur dix n'ont pas envie d'investir

Trouvez-vous cet article intéressant? Attribuez-lui un score
(3 votes, moyenne 4.33 sur 5)


Catégorie : Actualités générales nouvelles épargne