Sept Flamands sur dix comparaissent devant le juge sans avocat, bien qu'ils disposent d'une assurance assistance juridique

0
Réagir
Sept Flamands sur dix comparaissent devant le juge sans avocat

Environ sept Flamands sur dix devant comparer devant un juge de police flamand ne font pas appel à un avocat. Pourtant, pour bon nombre d'entre eux, leur assurance auto, assurance familiale ou assurance incendie contient également un volet 'assistance juridique', sur base duquel la compagnie d'assurances paiera les frais d'avocat, selon l'Ordre des barreaux néerlandophones.

Il est fort probable que l'on sera confronté à la justice tôt ou tard. Une enquête en ligne, effectuée à la demande de l'Ordre, a démontré que 22% des personnes interrogées ont déjà dû comparaître devant un juge. Chez les hommes, ce pourcentage s'élève même à 28%.

44% des personnes ayant déjà dû comparaître devant un tribunal n'avaient pas vérifié si elles disposaient d'une assurance assistance juridique. Surtout la plus jeune catégorie

d'âge (de 18 à 34 ans) n'est pas bien informée à ce sujet ou ne sait même pas ce qu'une assurance assistance juridique implique.

Une police assistance juridique permet aux citoyens de se faire assister par un avocat de leur choix durant une procédure juridique. L'assureur en matière d'assistance juridique paiera les frais.

La moitié des Flamands pensent que la compagnie proposant l'assurance assistance juridique indique elle-même l'avocat. 9 Flamands sur 10 envisageraient de prendre l'avocat que leur assureur leur propose, bien qu'ils aient le libre choix dans la plupart des cas. Ce sont surtout les femmes et les personnes de plus de 55 ans qui sont mal informées à ce sujet.

Sur Guide-epargne.be, vous pouvez demander sans aucun engagement quelques offres pour des assurances incendie et des assurances auto.

A quel point avez-vous trouvé cet article intéressant?
(4 votes, moyenne 5 sur 5)
Catégorie : Actualités générales nouvelles assurances