Remboursez votre crédit à  l'aide de vos investissements

0
Réagir
Remboursez votre crédit à  l'aide de vos investissements

Est-ce le moment idéal de capitaliser vos investissements et d'investir le rendement dans une maison de vacances en Espagne? Ou pouvez-vous combiner les deux?

Il existe différentes options pour financer une résidence secondaire. Contracter un crédit hypothécaire classique est l'option la plus évidente. Néanmoins, des désavantages y sont liés. Ainsi, il est fort probable que vous devrez utiliser vos épargnes ou même une partie de vos investissements afin de pouvoir rembourser votre crédit. C'est surtout cette dernière option qui peut être néfaste.

Les épargnes ne rapportent rien, mais le rendement d'un portefeuille d'investissements peut être beaucoup plus élevé. Ainsi, les banques ont eu l'idée de lier des crédits au rendement d'un portefeuille-titres. Souvent, on appelle ceci un 'investment loan', crédit Lombard ou crédit alternatif. Selon cette formule de crédit, vos investissements sont utilisés en tant que garantie. La banque analyse le compte-titres et y attribuera une valeur ensuite. Celle-ci dépendra entre autres du niveau de risques du portefeuille entier, de la durée des investissements sous-jacents et de la qualité. La valeur du portefeuille entier déterminera le montant maximal que vous pourrez emprunter.

Avantages

Un 'investment loan' offre quelques avantages. En donnant un portefeuille d'investissements en garantie, vous ne devrez pas le vendre. Vous pourriez même rembourser le crédit avec le rendement de vos investissements (s'ils obtiennent de bons résultats, bien entendu). En outre, moins de frais sont liés à  un 'investment loan' qu'à  un crédit hypothécaire classique. En effet, il n'y a pas de frais de notaire étant donné que le crédit ne nécessite pas d'acte notarié. Dans la plupart des cas, les conditions de remboursement sont également plus souples. Ainsi, vous pouvez en général opter pour une formule 'bullet': vous paierez des intérèts tous les mois, mais vous ne devrez rembourser le capital que tout à la fin de la durée.

Selon une enquête effectuée récemment par le journal 'De Tijd', de plus en plus de Belges se font convaincre d'emprunter de l'argent de cette manière. De janvier à avril, la Deutsche Bank a conclu 39% de tels crédits en plus que l'année précédente et 'Bank Degroof Petercam' mentionnait également une "croissance considérable". Tout compte fait, des milliers de Belges financent ainsi l'achat de leur maison de vacances.

TUYAU: C'est le moment d'acheter une maison!

Désavantages

Cette formule de crédit, ne présente-t-elle donc pas de désavantages? Méfiez-vous; il y en a bel et bien! Tout d'abord, la garantie dépend de évolution de la bourse. Si la valeur des investissements baisse considérablement - parce que les bourses craquent, par exemple - la banque pourra demander de payer la garantie et de verser de l'argent supplémentaire ou le montant du crédit pourra être réduit.

Des risques supplémentaires sont liés à  la formule 'bullet'. Bien qu'il soit attrayant de reporter le remboursement du capital jusqu'à  l'échéance, il faudra rembourser le capital entier en une seule fois. Si vous ne disposez pas de l'argent nécessaire à ce moment-là  suite à  un revers financier, vous ne pourrez pas rembourser le crédit et la banque pourra saisir la garantie.

Pas pour tout le monde

Un 'investment loan' ne convient pas à  tout le monde. A cet effet, vous devez déjà  disposer d'un portefeuille d'investissements considérable. Quelques milliers d'euros en actions ou obligations ne suffiront pas. Juste pour vous donner une idée: auprès de la Deutsche Bank, les clients doivent déjà  disposer d'un portefeuille d'au moins 100.000 euros.

Lisez également:

- Epargner chez Hello bank!

Trouvez-vous cet article intéressant? Attribuez-lui un score
(3 votes, moyenne 4.67 sur 5)


Catégorie : Actualités générales nouvelles emprunts